Fraude au tracing en Flandre: la majorité demande un audit à la Cour des comptes

Belga

Après la découverte d'une fraude dans un centre de tracing flamand, la majorité N-VA, CD&V et Open Vld au parlement flamand réclame un audit de la Cour des comptes sur la mise en oeuvre du contact tracing au nord du pays.

Fraude au tracing en Flandre: la majorité demande un audit à la Cour des comptes

Le week-end dernier, Het Laatste Nieuws a révélé que Yource, l'un des centres d'appels avec lesquels le gouvernement flamand collabore pour la recherche de contacts dans le cadre de la crise sanitaire, pourrait avoir fraudé pour plus d'un million d'euros. Selon le quotidien, Yource a facturé des montants importants au gouvernement flamand pour des services non fournis. La collaboration avec l'entreprise a été immédiatement interrompue et un audit externe des autres entreprises du consortium a été ordonné. L'Agence flamande pour les soins et la santé a également annoncé qu'une plainte pénale allait être déposée . Ce mercredi, la majorité a en outre réclamé un audit de la Cour des comptes. "Abuser de l'argent des contribuables est inacceptable. Point. Que cela se produise en pleine crise sanitaire est totalement inacceptable", a-t-elle souligné. Le CD&V, la N-VA et l'Open Vld demandent dès lors à la Cour des comptes de mener un audit des prestations facturées par les entreprises qui participent à la recherche centrale des contacts au nord du pays et à un audit de la recherche des contacts par ces sociétés. (Belga)

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.