La Justice autorise la restitution d'un chien saisi après un drame à Strépy-Bracquegnies

Belga

La justice s'est récemment prononcée en faveur de la restitution d'un des chiens saisis au lendemain du drame qui s'était produit à Strépy-Bracquegnies (La Louvière) le 11 juillet dernier, a indiqué vendredi la Société protectrice des Animaux (SPA) de La Louvière dans un communiqué.Une petite fille de 8 ans, Tayla, se serait retrouvée seule, à son domicile, face à un ou plusieurs chiens qui l'avaient mortellement attaquée. Un juge d'instruction avait été saisi pour homicide involontaire. Pour la SPA louviéroise, qui a indiqué ne pas craindre un nouveau procès, "il est inenvisageable pour le refuge de restituer un animal à la mère et d'accéder à son souhait". La SPA La Louvière constate également "qu'aucune autorité judiciaire ou administrative n'aurait le souhait d'empêcher la restitution d'animaux dans un contexte qui pose la question de la maltraitance et du bien-être animal, dont la SPA se veut soucieuse, et que ces questions sont toujours ouvertes dans le dossier judiciaire". (Belga)

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.