Nouveau le 1er janvier - Des règles supplémentaires pour l'exportation de marchandises vers le Royaume-Uni

Belga

Une série de nouvelles mesures vont entrer en application le 1er janvier pour les entreprises exportant des biens vers le Royaume-Uni, fait savoir l'organe flamand en charge de la promotion des exportations (Flanders Investment & Trade - Fit). L'impact de ces mesures est encore difficile à cerner, ajoute le Fit.Faire des affaires avec les Britanniques en 2021 n'a pas été une sinécure pour les exportateurs belges en raison du Brexit. Selon le Fit, les choses ne devraient pas s'améliorer tout de suite car de nombreuses modifications ont été reportées ou programmées à 2022. Les modèles d'importations britanniques changeront ainsi le 1er janvier. Une déclaration préalable pour les biens qui quittent l'Union européenne sera alors requise s'ils doivent entrer en Grande-Bretagne. Tous les produits d'origine végétale ou animale doivent aussi être déclarés avant de sortir de l'UE. Enfin, il ne sera plus possible de reporter sa déclaration de douane. Une déclaration d'importation britannique dûment remplie sera obligatoire dès le 1er janvier. Une semaine plus tard, le 7, prend fin la période de transition pour la reconnaissance automatique de l'eau européenne naturellement minérale. Toute société souhaitant encore exporter un tel bien vers le Royaume-Uni, doit introduire une demande avant cette date. (Belga)

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.