Nouveau le 1er janvier - Le budget mobilité simplifié en 2022

Belga

Le budget mobilité, qui permet aux travailleurs d'échanger leur voiture de société ou leur droit à une voiture de société contre le financement de déplacements durables et multimodaux, adoptera de nouvelles règles à partir du 1er janvier. L'objectif est de simplifier sa mise en oeuvre tout en évitant les abus.Les modifications prévoient notamment la prise en considération des coûts de financement (prêts vélos entre autres), des coûts de garage et des coûts d'équipement non-obligatoires qui augmentent la sécurité et la visibilité du conducteur (et de ses passagers éventuels) pour la catégorie "mobilité douce". Une nouvelle sous-catégorie d'engins de déplacement électriques est également ajoutée. Pour les transports en commun, les abonnements pour les déplacements des membres de la famille vivant sous le même toit du travailleur seront également pris en compte. La nouvelle mouture du budget mobilité prévoit par ailleurs l'agrandissement du champ d'action à un rayon de 10 kilomètres du lieu habituel de travail pour la prise en considération des frais de logements, et la désormais prise en compte des remboursements en capital d'emprunts hypothécaires également. Le montant du budget mobilité doit être compris entre 3.000 et 16.000 euros. (Belga)

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.