Saisie record de cocaïne à Rotterdam, plus de 4 tonnes

Belga

Sept personnes ont été arrêtées en Belgique lundi après la saisie de 4,18 tonnes de cocaïne la semaine dernière à Rotterdam, la plus grosse saisie de l'année 2021 dans ce port du sud des Pays-Bas, a annoncé mercredi le parquet néerlandais.La drogue, dont la valeur de revente est estimée à 300 millions d'euros, était dissimulée dans un conteneur de bananes arrivé d'Equateur et destiné à Anvers. "4.060 kilos ont été trouvés parmi (une cargaison de) bananes, après une analyse approfondie, 120 kilos supplémentaires ont été découverts dans le toit du conteneur", ont expliqué les procureurs. "Cela fait de la saisie de dernière minute la plus importante de 2021", ont-ils ajouté, la découverte ayant eu lieu jeudi 30 décembre. La drogue a été détruite aux Pays-Bas avant d'être acheminée vers la Belgique. Les autorités belges et une équipe néerlandaise ont ensuite suivi le conteneur jusqu'à un entrepôt à Essen, juste de l'autre côté de la frontière. La police judiciaire fédérale belge y a effectué une descente lundi et a arrêté au total sept suspects, cinq Belges et deux Britanniques. Six sont actuellement en détention provisoire. La suite de l'enquête est entre les mains de la police judiciaire fédérale à Anvers. Les saisies de drogue ont explosé cette année dans le port de Rotterdam, désormais considéré comme l'une des principales portes d'entrée en Europe pour les drogues, en particulier la cocaïne. La côte de la mer du Nord a désormais "dépassé la péninsule ibérique en tant que principal point d'entrée de la cocaïne en Europe", a souligné Europol dans un rapport paru en septembre. L'organisme de l'UE chargé de la lutte contre la criminalité a prévenu que les Pays-Bas et la Belgique voisine étaient en train de devenir des plaques tournantes majeures pour la cocaïne, notamment pour les lots en provenance de Colombie. (Belga)

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.