Deux fois plus d'appels pour violence conjugale pendant la campagne "Act Against Violence"

Belga

La campagne de communication nationale "Act Against Violence", qui a visé du 15 novembre au 31 décembre dernier à encourager le signalement de violences entre partenaires, a résulté en un doublement des appels à la ligne d'écoute, a indiqué jeudi la secrétaire d'État à l'Égalité des chances, Sarah Schlitz.La ligne d'écoute néerlandophone 1712 a vu son utilisation multipliée par 2,5 et la ligne francophone 0800/30.030 a été contactée deux fois plus. Autre élément: le 25 novembre, journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes, les appels vers le 0800/30.030 ont quadruplé. "Cela montre l'impact positif de la médiatisation du phénomène", a commenté Mme Schlitz (Ecolo). Les violences intrafamiliales ont explosé durant les confinements. Le gouvernement fédéral a pris plusieurs mesures, dont le financement d'une grande campagne nationale, pour un montant d'un million d'euros. Plutôt que de multiplier les outils, le gouvernement a choisi de renforcer la visibilité d'outils régionaux existants: le 1712 en néerlandais, le 0800/30.030 en français et le 108 en allemand. En Belgique, une personne sur quatre est victime de violences entre partenaires, selon l'enquête nationale sur l'impact de la violence entre partenaires. (Belga)

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.