Kazakhstan: plus d'un millier de blessés dans les manifestations

Belga

Plus d'un millier de personnes ont été blessées lors des manifestations et des émeutes qui secouent le Kazakhstan depuis plusieurs jours, a annoncé le ministère de la Santé à la télévision publique.

Kazakhstan: plus d'un millier de blessés dans les manifestations

"Plus de mille personnes ont été blessées à la suite des émeutes dans différentes régions du Kazakhstan, près de 400 d'entre elles ont été hospitalisées et 62 personnes sont en soins intensifs", a indiqué le vice-ministre Ajar Guiniat à l'antenne de la chaîne Khabar-24 et cité par les agences Interfax et TASS. Les émeutes ont aussi fait des dizaines de morts, selon la police. Le mouvement de colère, débuté dimanche en province en raison d'une hausse des prix du gaz, s'est ensuite étendu à la plus grande ville du pays, Almaty, où il a viré à l'émeute, les manifestants s'emparant de bâtiments administratifs et brièvement de l'aéroport, tandis que les pillages se sont multipliés. Le président kazakh, Kassym-Jomart Tokaïev, a jusque-là échoué à calmer les protestations, malgré une concession sur le prix du gaz, la démission du gouvernement et l'instauration de l'état d'urgence et d'un couvre-feu nocturne dans le pays. "La nuit dernière, les forces extrémistes ont tenté de prendre d'assaut les bâtiments administratifs, le département de la police de la ville d'Almaty, ainsi que les départements locaux et les commissariats de police", a indiqué le porte-parole de la police Saltanat Azirbek, ajoutant qu'une opération "antiterroriste" était en cours dans l'un des quartiers d'Almaty. Sur fond de problèmes dans le fonctionnement de l'internet, la porte-parole de la Banque centrale Oljassa Ramazanova a annoncé la suspension du travail de toutes les institutions financières du pays. (Belga)

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.