Australie achète pour environ 2,2 milliards d'euros de tanks américains

Belga

L'Australie a procédé à l'achat de plus de 120 tanks et d'autres véhicules blindés américains, rapporte The Sydney Morning Herald lundi. L'accord porte sur un montant de 3,5 milliards de dollars australiens (2,21 milliards d'euros).Le ministre de la Défense Peter Dutton doit confirmer lundi l'achat, mais les Américains l'avaient déjà évoqué en fin d'année passée. Cette acquisition de 75 chars de combat marque la volonté du gouvernement australien de se doter d'une flotte avancée de véhicules blindés. Ces dernières années, cependant, la Défense australienne s'était déjà concentrée sur d'autres achats importants, tels que des sous-marins, des avions de chasse et des missiles à longue portée. Les tanks doivent remplacer des appareils de 2007 qui pourtant n'ont jamais été utilisés au combat. Selon le média australien, le pays n'a plus eu recours à des tanks depuis la guerre au Vietnam. Les premiers véhicules devraient être livrés en 2024 pour être aptes à une utilisation l'année suivant. Canberra compte dépenser entre 30 et 42 milliards de dollars (entre 19 et 26,5 milliards d'euros) dans des véhicules blindés au fil des prochaines années. Ces mises à jour récentes dans les rangs australiens doivent être comprises selon les experts de la Défense comme une réaction à la montée en puissance de la Chine comme puissance militaire. En septembre, l'Australie a conclu une alliance stratégique avec les Royaume-Uni et aux USA dans la région indo-pacifique (AUKUS). Bien que la Chine n'était pas expressément nommée dans le pacte, AUKUS est perçu comme une manière de former un front dans cette zone face à la Chine. L'accord a prévu l'achat de sous-marins nucléaires aux USA par l'Australie, qui a pour ce faire annulé un précédent contrat scellé avec la France pour des sous-marins à propulsion conventionnelle, créant des tensions diplomatiques entre Paris et Canberra. (Belga)

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.