Dix morts dans des inondations dans le sud-est du Brésil

Belga

Dix personnes sont mortes dimanche et lundi dans des inondations consécutives à des pluies torrentielles dans l'Etat déjà sinistré du Minas Gerais, dans le sud-est du Brésil, ont annoncé mardi les autorités locales.Celles-ci ont averti du risque de nouvelles inondations meurtrières dans cet Etat déjà endeuillé samedi par l'effondrement spectaculaire d'un pan de falaise qui avait fait perdre la vie à dix personnes se trouvant à bord d'un bateau dans un lac touristique en contrebas. Les dix dernières personnes à avoir péri sont mortes dans des inondations ou des glissements de terrain, a précisé la Coordination de la défense civile du Minas Gerais. Parmi elles, cinq membres d'une même famille -- dont deux enfants de 3 et 6 ans -- ont été tués lorsque leur voiture a été recouverte par une coulée de boue lors d'un glissement de terrain dans la ville de Brumadinho. Depuis l'arrivée des pluies, début octobre, 19 personnes sont mortes dans cet Etat en raison des inondations, tandis que plus de 17.200 autres ont dû quitter leur habitation. Le vice-gouverneur Paulo Brant a déploré, dans une vidéo postée sur Instagram, "la quantité de précipitations, surtout en un laps de temps court", ainsi que "les erreurs du passé en matière d'expansion désordonnée des villes" et le manque d'action face à "la sédimentation et la pollution des rivières". Quelque 145 des 853 municipalités du Minas Gerais ont ainsi dû déclarer l'état d'urgence. Les experts attribuent les pluies torrentielles à la Zone de Convergence de l'Atlantique sud (ZCAS), qui se produit lors de l'été austral avec la rencontre d'un couloir d'humidité venu d'Amazonie et des masses d'air froid provenant du Sud. Le Brésil a été sinistré et endeuillé ces deux derniers mois par de graves inondations, en particulier l'Etat de Bahia, dans le nord-est, fin décembre. (Belga)

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.