"Bosser, faire confiance,...": les conseils de Jean-Luc Crucke à son successeur

Belga

"Rester soi-même; bosser; faire confiance; aimer passionnément le service à la Wallonie et à sa population,..." Ces conseils, ce sont ceux donnés par Jean-Luc Crucke (MR), l'ancien ministre wallon du Budget, à Adrien Dolimont, son successeur.

"Bosser, faire confiance,...": les conseils de Jean-Luc Crucke à son successeur

La passation de pouvoir entre les deux hommes a officiellement eu lieu ce jeudi après-midi au cabinet du Budget. Au ministre sortant, Adrien Dolimont a notamment offert - tradition oblige - une casquette et un guide de randonnées tournant autour de la bière. Le nouveau ministre, lui, a reçu un cochon-tirelire qu'il "compte bien remplir au maximum", a-t-il plaisanté. "Je laisse le Budget wallon entre de très bonnes mains. Je ne jouerai pas les belles-mères mais je reste disponible si des questions se posent", a pour sa part affirmé Jean-Luc Crucke, qui a par ailleurs fait vœu de "silence médiatique" dans les semaines à venir. "On a fait le boulot pour que les décisions pas faciles soient prises dans les meilleures conditions possibles", a-t-il ajouté. Contesté par les députés régionaux de son propre parti en fin d'année dernière à la suite de son projet de décret pour un impôt plus juste, Jean-Luc Crucke a annoncé sa démission lundi, estimant notamment ne plus être en ligne avec les orientations du MR. Le lendemain, le président des libéraux francophones, Georges-Louis Bouchez, a présenté son successeur. Âgé de 33 ans, Adrien Dolimont était jusqu'à présent échevin des Finances et président du CPAS de Ham-sur-Heure-Nalinnes. (Belga)

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.