Les USA veulent fournir du gaz qatari à l'Europe

Belga

Des représentants du gouvernement états-unien ont entamé des discussions avec le Qatar dans le but de pouvoir organiser un approvisionnement de l'Europe en GNL depuis le Qatar, si les tensions entre la Russie et l'Ukraine menaient à une pénurie de gaz, rapporte dimanche l'agence Bloomberg.

Les USA veulent fournir du gaz qatari à l'Europe

Le président Joe Biden souhaiterait encore inviter l'émir du Qatar, Cheikh Tamim ben Hamad Al Thani, à la Maison-Blanche avant la fin du mois. En Europe, on craint que de nouvelles sanctions contre la Russie ne pousse la président Poutine à fermer encore un peu plus les robinets de gaz vers le Vieux continent. En temps normal, le gaz russe représente 40% de la consommation européenne. Le Qatar est l'un des plus grands producteurs de GNL, gaz naturel liquéfié. Les 3/4 de sa production se rend en Asie, surtout au Japon et en Corée. Pour l'instant, le gaz qatari représente 5% des importations européennes de gaz. D'autres pays ont été approchés par le gouvernement américain pour approvisionner l'Europe. Les Etats-Unis espèrent ainsi rassurer leurs alliés outre-Atlantique sur les conséquences que pourraient avoir de nouvelles sanctions contre la Russie, sur lesquelles les USA aimeraient que l'Europe s'accorde. (Belga)

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.