Inval Oekraine - Des Ukrainiens et Rise for Climate dénoncent la présence de tankers russes à Anvers

Belga

Une centaine de ressortissants ukrainiens et l'organisation de défense de l'environnement Rise for Climate ont uni leurs forces samedi à Anvers pour y dénoncer les importations d'hydrocarbures russes en Belgique."Ce n'est que lorsque ces importations cesseront que la Russie se mettra sérieusement à négocier", estime Anna Melenchuk, de l'organisation Promote Ukraine. Pour cette organisation, l'arrêt des importations de gaz et pétrole russes est la seule manière d'arrêter la guerre en Ukraine. L'organisataion Rise for Climate a trouvé parmi ces Ukrainiens un partenaire dasn leur lutte contre le réchauffement climatique. "Voilà des années que nous demandons l'arrêt de ces importations et la guerre nous donne une raison de plus de mettre fin à ce business du pétrole", fait valoir Larry Moffet, membre de Rise for Climate. Selon l'organisation, la reconstruction des villes ukrainiennes détruites par l'armée russe va engendrer le rejet des quantités énormes de CO2 dans l'atmosphère. "Lorsque cette guerre sera finie, c'est une catastrophe écologique qui va se produire", poursuit M. Moffet. "La reconstruction d'Alep (détruite lors de la guerre en Syrie, ndlr) devrait engendrer la production de 22 millions de tonnes de CO2. Il en sera de même pour Marioupol". (Belga)

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.