Tunisie: un pétrolier transportant 750 tonnes de gazole a coulé

Belga

Un pétrolier transportant 750 tonnes de gazole, parti d'Egypte pour rejoindre Malte, a coulé samedi dans le golfe de Gabès, au large des côtes sud-est de la Tunisie, a indiqué à l'AFP un porte-parole du tribunal local, soulignant qu'il n'y a "pas de fuite" pour le moment."Le navire a coulé ce matin dans les eaux territoriales tunisiennes. Pour le moment, il n'y a pas de fuite", a indiqué le porte-parole Mohamed Karray, ajoutant qu'une "commission de prévention des catastrophes va se réunir pour décider des mesures à prendre". Le pétrolier Xelo (immatriculé OMI 7618272) de taille moyenne et battant pavillon de Guinée Equatoriale, se dirigeait vers l'île de Malte en provenance du port de Damiette en Egypte. Pour se mettre à l'abri, face à de mauvaises conditions météorologiques, le navire avait demandé à entrer dans les eaux territoriales tunisiennes vendredi soir. Alors qu'il se trouvait à environ 7 km des côtes du golfe de Gabès (sud-est), le pétrolier a commencé à prendre l'eau, qui s'est infiltrée dans la salle des machines, montant jusqu'à près de deux mètres de hauteur, selon un communiqué du ministère tunisien de l'Environnement. Les autorités tunisiennes ont alors évacué l'équipage de sept personnes se trouvant à bord du navire en détresse, a ajouté le ministère. Selon le porte-parole du tribunal, les membres d'équipage, composé d'un capitaine géorgien, de quatre Turcs et de deux Azerbaidjanais, ont été brièvement "hospitalisés pour des contrôles et sont hébergés dans un hôtel". Les ministères de la Défense, de l'Intérieur, des Transports et des Douanes s'emploient à éviter "une catastrophe environnementale marine dans la région et à limiter ses répercussions", a assuré le ministère de l'Environnement. (Belga)

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

Sur le même sujet