L'UE condamne les bombardements aveugles contre des civils menés par la Russie

Belga

L'Union européenne a condamné lundi les frappes de missiles et les bombardements aveugles et illégaux contre des civils menés par la Russie en Ukraine et a dénoncé des crimes de guerre.

L'UE condamne les bombardements aveugles contre des civils menés par la Russie

"L'UE condamne la poursuite des bombardements aveugles et illégaux de civils et d'infrastructures civiles par les forces armées russes (...). Il ne peut y avoir d'impunité pour les crimes de guerre", a affirmé le chef de la diplomatie européenne Josep Borrell dans une déclaration publiée à Bruxelles après les frappes contre la ville de Lviv, dans l'Ouest du pays. Cinq "puissantes" frappes russes ont touché lundi Lviv, tuant sept personnes et en blessant huit autres, selon les autorités officielles. Proche de la frontière polonaise, Lviv s'est convertie en "ville-refuge" pour les personnes déplacées mais aussi pour plusieurs ambassades occidentales. "Les attaques contre Lviv et d'autres villes de l'ouest de l'Ukraine montrent qu'aucune partie du pays n'est épargnée par l'assaut insensé du Kremlin", a souligné Josep Borrell. "De grandes villes, y compris Kharkiv, continuent d'être attaquées sans discernement, causant de nouvelles destructions de vies civiles et d'infrastructures", a-t-il ajouté. "L'UE rend hommage à la force, au courage et à la résistance du peuple ukrainien face à l'agression russe et se tient à ses côtés dans un esprit de ferme solidarité, notamment en soutenant la livraison de matériel militaire", a-t-il déclaré. "La Russie doit cesser immédiatement et sans condition les hostilités et retirer toutes ses forces et tous ses équipements militaires d'Ukraine", a-t-il conclu. (Belga)

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

Sur le même sujet