Intempéries - Les inondations en Afrique du Sud déclarées catastrophe nationale

Belga

Les inondations en Afrique du Sud, qui ont tué au moins 443 personnes et dans lesquelles plusieurs dizaines d'autres sont portées disparues, ont été déclarées catastrophe nationale lundi par le président Cyril Ramaphosa.

Intempéries - Les inondations en Afrique du Sud déclarées catastrophe nationale

Quelque 48 personnes sont encore recherchées, a indiqué le président lors d'une allocution télévisée, ajoutant que de 200 à 400 millimètres de pluie sont tombés en 24 heures sur la province de KwaZulu-Natal depuis le 11 avril. Ces pluies ont causé de graves dégâts aux routes, ponts et habitations de la région et ont empêché par endroits l'approvisionnement en nourriture et carburant. Quelque 40.000 personnes ont également été déplacées, a encore précisé M. Ramaphosa. "Il s'agit d'un désastre humanitaire qui appelle a un effort massif urgent. Les vies de milliers de personnes sont encore menacées", a souligné ce dernier. Le port de Durban, l'un des plus larges d'Afrique, a été fermé tandis que l'électricité et l'eau courante ont été coupées dans certaines régions. "Il faut encore évaluer le coût économique de ces inondations, mais il est clair qu'il se chiffrera en milliards de rands pour la reconstruction des infrastructures et la perte de production", a encore ajouté le président. (Belga)

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

Sur le même sujet