La Liga: Laporta s'excuse après le match de Francfort

Belga

Le président du FC Barcelone, Joan Laporta, s'est excusé mardi pour la présence massive de supporters allemands au Camp Nou la semaine dernière lors du quart de finale retour d'Europa League contre l'Eintracht Francfort. Plus de 30.000 supporters de Francfort avaient réussi à se procurer une place dans le stade, alors que Barcelone n'avait officiellement vendu que 5.000 billets aux supporters allemands.

La Liga: Laporta s'excuse après le match de Francfort

"Nous avons hérité d'un système de tickets obsolète, datant de l'administration précédente", a déclaré Laporta, qui a donné une conférence de presse mardi pour s'expliquer à ce sujet. "Le club n'est pas coupable, car nous n'avons pas nous-mêmes vendu de billets aux supporters allemands, mais nous sommes responsables de l'organisation générale. Nous devons donc nous assurer que cela ne se reproduise plus. Nous prendrons des mesures afin de toujours savoir qui entre effectivement dans le stade." Jeudi dernier, le FC Barcelone semblait jouer à l'extérieur tant les supporters allemands étaient nombreux au Camp Nou. Francfort s'était finalement imposer 2-3 pour obtenir son ticket pour les demi-finales de l'Europa League. Immédiatement après, Laporta avait exprimé sa honte de "l'invasion" allemande. Il s'est excusé au nom de la direction du club mardi et a appelé les supporters de Barcelone à revenir au Camp Nou. En signe de protestation, une partie des supporters catalans avait même déserté le Camp Nou lundi lors du match de Liga perdu face à Cadix (0-1). "Nous avons plus que jamais besoin des supporters de Barcelone, car les enjeux de cette fin de saison sont grands", a conclu Laporta. (Belga)

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.