Election présidentielle en France - "Vous parlez à votre banquier quand vous parlez de la Russie", accuse Macron

Belga

On le savait: la Russie serait l'un des thèmes du débat, mercredi soir, entre les deux finalistes à l'élection présidentielle française. On n'est pas déçu. "Vous parlez à votre banquier quand vous parlez de la Russie, c'est ça le problème", attaque ainsi Emmanuel Macron.

Election présidentielle en France - "Vous parlez à votre banquier quand vous parlez de la Russie", accuse Macron

Selon le président sortant, la candidate du RN "dépend du pouvoir russe" et de "monsieur Poutine" après avoir "contracté un prêt auprès d'une banque russe" pour financer les activités de son parti. "Vous dépendez de la Russie. En septembre 2014, vous avez contracté un prêt auprès d'une banque russe. Puis vous l'avez reboutiqué auprès d'autres acteurs impliqués dans la guerre en Syrie. Vous ne parlez pas à d'autres dirigeants, vous parlez à votre banquier quand vous parlez de la Russie." Une accusation rejetée par Marine Le Pen, une femme "totalement libre" qui rembourse simplement un prêt "rubis sur ongle". "C'est malhonnête de m'empêcher un prêt dans une banque française et de me reprocher après de partir à l'étranger", se défend ensuite la candidate d'extrême droite, brandissant au passage la copie de l'un de ses tweet affirmant son soutien à une Ukraine libre. (Belga)

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

Sur le même sujet