Invasion de l'Ukraine - Ankara accuse des pays de l'Otan de vouloir une guerre durable pour affaiblir Moscou

Belga

Le ministre turc des Affaires étrangères Mevlut Cavusoglu a accusé mercredi des pays de l'Otan de vouloir une guerre qui dure en Ukraine, afin d'"affaiblir" Moscou."Il y a des pays au sein de l'Otan qui souhaitent que la guerre continue", a jugé le chef de la diplomatie turque. "Leur objectif est que la Russie s'affaiblisse", a ajouté M. Cavusoglu, alors que les négociations russo-ukrainiennes, censées continuer en ligne depuis la dernière séance en face à face à Istanbul fin mars, semblent au point mort. Le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, a affirmé mercredi que les Ukrainiens "ne cessent de se retirer de ce sur quoi il y avait des ententes". Membre de l'Otan et alliée de l'Ukraine - à laquelle elle a livré des drones de combat -, la Turquie s'efforce depuis le début du conflit en Ukraine de faciliter une médiation entre Moscou et Kiev. La Turquie a accueilli par deux fois des négociations directes entre les deux parties, le 10 mars au niveau ministériel à Antalya (sud) et le 29 mars à Istanbul. (Belga)

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

Sur le même sujet