Interra inaugure son nouveau projet en faveur des migrants "Duo2change"

Belga

L'ASBL Interra a inauguré jeudi soir dans ses locaux situés à Liège son tout dernier projet "Duo2change", qui a notamment pour objectif de favoriser l'inclusion des nouveaux arrivants dans notre société. Pour l'occasion, la ministre Christie Morreale (PS) s'est rendue sur place pour réaffirmer son soutien.L'association Interra a vu le jour il y a près de trois ans sur le constat que les espaces de rencontre et de partage pour les nouveaux arrivants étaient trop peu nombreux et qu'il leur était difficile de réseauter en Belgique. Ses trois premiers projets ont depuis lors reçu le soutien des autorités publiques, de la Région wallonne d'abord, puis du CPAS et de la Fédération Wallonie-Bruxelles pour son tout dernier projet intitulé "Duo2change". "Nous sommes vraiment reconnaissants du soutien des pouvoirs publics, ça montre qu'il y a un intérêt réel, que nos projets trouvent un certain écho et qu'ils ont compris leur importance", estime Julie Clausse, co-fondatrice d'Interra avec Lara Leroy et Elisa Léonard. "On a vraiment de la chance de pouvoir compter sur des personnes si positives, pleines de valeur. Créer des liens, entrer en contact, ça vaut plus que toutes les règles officielles rigides", a notamment commenté la ministre de l'Action Sociale. La demande pour ce type de programme est importante. Chez Interra, 35 duos se sont déjà ainsi formés. "Notre objectif était d'atteindre les 50 duos, mais nous allons vite le dépasser", détaille encore Julie Clausse. Concrètement, un nouvel arrivant est mis en relation avec un habitant en fonction de certains critères ou affinités, ce qui lui permet d'apprendre plus rapidement la langue. Le duo est obligé de se voir une fois par semaine pendant trois mois: "On essaie qu'il y ait un objectif commun dans la relation et on assure un suivi", conclut la co-fondatrice d'Interra. (Belga)

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.