Les accidents de moto deux fois plus graves par beau temps, selon une étude de l'AWSR

Belga

Les accidents à moto sont deux fois plus graves par temps sec, selon une étude de l'Agence wallonne pour la Sécurité routière (AWSR) publiée jeudi. Elle relève également que 40% des accidents ont lieu le week-end.Même si, le nombre de motards victimes d'un accident en Wallonie a baissé de 15% ces cinq dernières années, ces usagers restent particulièrement vulnérables. Ils représentent ainsi à peine 1% des kilomètres parcourus en Wallonie, mais sont impliqués dans près d'un accident sur 10 et un tué sur six sur les routes wallonnes est un motard. La situation est encore pire par beau temps, puisque neuf accidents avec tués ou blessés sur dix impliquant une moto ont lieu lorsque le temps est sec. L'étude révèle par ailleurs que les accidents de moto sont deux fois plus graves dans ces conditions que lorsqu'il pleut. Dans plus d'un tiers des accidents (35%), le motard est seul en cause. La plupart (95%) des motards tués ou blessés sont des hommes, tandis que les femmes représentent, en revanche, 78% des passagers victimes d'un accident de moto. Un tiers des accidents de moto surviennent au sein des provinces de Liège (32%) et de Hainaut (31%), mais l'étude montre des accidents plus graves dans les provinces de Luxembourg et de Namur. "Ce qui reflète l'attrait particulier des motards pour ces régions touristiques où l'on retrouve notamment des routes sinueuses avec peu d'habitations, sur lesquelles certains peuvent se laisser aller", commente l'AWSR. L'étude semble bienvenue pour appuyer la récente campagne d'affichage de l'Agence. Portant le message "Ils sont de retour. Soyons vigilants" accompagné d'une photo de cycliste ou de motard, elle a suscité de nombreuses critiques de la part d'usagers de deux roues se sentant injustement pointés du doigt. (Belga)

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

Sur le même sujet