Le gouvernement paie encore ses factures en retard

Belga

Le gouvernement continue de payer ses factures aux entreprises en retard. Le délai légal est de 30 jours, mais le délai moyen de paiement s'élevait encore à 40 jours l'an dernier, selon les nouveaux chiffres du SPF Stratégie et Appui demandés par la députée CD&V Leen Dierick.D'après l'élue, les chiffres prouvent que le monitoring des paiements récemment lancé par la secrétaire d'Etat au Budget Eva De Bleeker présente une image édulcorée de la situation. "Selon le moniteur de paiement, le délai de paiement moyen du gouvernement était de seize jours. Ce délai est basé sur la date de numérisation. Cependant, cette date n'est pas pertinente pour les entrepreneurs, au contraire du moment de la facturation", explique la députée. En réalité, les entreprises ne reçoivent leur paiement que 40 jours après la facturation, souligne Leen Dierick. Elles doivent donc attendre plus longtemps avant de recevoir leur argent, mais ces retards pèsent également sur les finances publiques. Le gouvernement fédéral a payé 20 millions d'euros d'intérêts de retard en 2021, le montant le plus élevé depuis 2016 et 14 millions de plus qu'en 2020. "Pour avoir une image complète, nous devons également inclure ces intérêts dans le moniteur de paiement", souligne la députée. En février, une nouvelle loi est entrée en vigueur et impose des délais de paiement plus stricts au gouvernement. (Belga)

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

Sur le même sujet