Invasion de l'Ukraine - USA: le ministre de la Justice favorable au transfert à l'Ukraine d'avoirs russes saisis

Belga

Le ministre américain de la Justice Merrick Garland a déclaré mardi qu'il soutiendrait une éventuelle initiative parlementaire pour permettre que des avoirs saisis auprès d'oligarques russes aillent "directement" à l'Ukraine, déchirée par la guerre. "La première chose que nous devons faire est de geler les avoirs", a-t-il déclaré.

Invasion de l'Ukraine - USA: le ministre de la Justice favorable au transfert à l'Ukraine d'avoirs russes saisis

"Mais nous soutiendrions un projet de loi qui permettrait à une partie de cet argent d'aller directement à l'Ukraine", a-t-il ajouté lors d'une audition devant une commission du Sénat qui l'a interrogé sur la façon dont les autorités géraient les avoirs russes saisis. Début avril, les parlementaires n'ont pas soutenu un projet de loi qui aurait autorisé la Maison Blanche à liquider les avoirs saisis auprès de milliardaires russes pour remettre les fonds à Kiev. L'idée a été rejetée après que la puissante organisation de défense des libertés ACLU a indiqué qu'un tel projet violerait la Constitution, les oligarques n'ayant aucun moyen de recours devant la justice pour contester la décision administrative, a rapporté le Washington Post. Le mois dernier, les États-Unis ont annoncé la création d'une cellule dédiée à la poursuite des "oligarques russes corrompus" et de tous ceux qui violeraient les sanctions adoptées par Washington contre Moscou. Cette création fait suite au discours sur l'état de l'Union dans lequel Joe Biden a averti les milliardaires russes que cette cellule allait "trouver et saisir leurs yachts, leurs luxueux appartements, leurs jets privés". "Nous trouverons vos biens mal acquis", avait alors annoncé le président américain. Les États-Unis et les autorités européennes ont saisi plusieurs yachts liés à des magnats russes depuis que la Russie a envahi l'Ukraine le 24 février. Début avril, un yacht appartenant à un oligarque proche de Vladimir Poutine a été saisi en Espagne, à la demande des États-Unis. (Belga)

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

Sur le même sujet