Venezuela: une avocate sanctionnée par les Etats-Unis nommée présidente de la Cour suprême

Belga

La magistrate et avocate Gladys Gutierrez, sous le coup des sanctions américaines visant les cadres du pouvoir vénézuélien, a été nommée présidente de la Cour suprême du Venezuela, a-t-elle annoncé mercredi."Nous assumons à nouveau cette responsabilité", a déclaré l'avocate pro-pouvoir de 60 ans qui a déjà présidé la Cour entre 2013 et 2017. "Nous nous engageons à être très exigeants envers nous-mêmes afin d'honorer l'engagement et la confiance qui nous ont été accordés", a-t-elle ajouté dans un communiqué qui a été lu à la télévision publique. Mme Gutierrez fait partie des personnalités sous le coup de sanctions des Etats-Unis qui l'accusent d'avoir favoriser le pouvoir de Nicolas Maduro, élu en 2013 par des décisions de justice qui ont miné le pouvoir du Parlement contrôlé par l'opposition après sa victoire aux législatives de 2015. Ses décisions avaient empêché l'Assemblée nationale d'examiner les nominations de dernière minute de juges faites par la majorité sortante pro-pouvoir, et avaient validé les pouvoirs spéciaux octroyés au président Maduro. Washington l'a sanctionnée en mai 2017, ainsi que sept autres juges, pour avoir "usurpé" des fonctions législatives. (Belga)

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

Sur le même sujet