Invasion de l'Ukraine - La Russie n'est pas en guerre contre l'OTAN, déclare Sergueï Lavrov

Belga

"La Russie ne se considère pas en guerre contre l'OTAN", mais "malheureusement, l'OTAN se considère en guerre contre la Russie", a déclaré vendredi le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, dans une interview accordée à la chaîne arabe Al Arabiya.

Invasion de l'Ukraine - La Russie n'est pas en guerre contre l'OTAN, déclare Sergueï Lavrov

De nombreux dirigeants des pays de l'OTAN et de l'UE "déclarent que Poutine doit perdre et que la Russie doit être vaincue", a-t-il souligné. "À mon avis, les personnes qui utilisent de tels mots considèrent qu'elles sont en guerre", a-t-il ajouté. M. Lavrov a également déclaré que la Russie ne menaçait pas d'utiliser des armes nucléaires. Il considère que les reportages à ce sujet dans les médias occidentaux sont exagérés. "Nous ne jouons pas avec une guerre nucléaire", a-t-il précisé. Le ministre russe semble plus modéré qu'en début de semaine. "Les livraisons d'armes occidentales à l'Ukraine signifient que l'alliance de l'OTAN est essentiellement en guerre contre la Russie", avait-il alors déclaré. Il a également mis en garde contre le danger réel d'une troisième guerre mondiale. Dans l'interview, M. Lavrov a souligné que l'"opération spéciale" en Ukraine prendra fin lorsque tous les objectifs auront été atteints. La Russie veut "protéger" la population civile dans l'est de l'Ukraine et souhaite "qu'à partir du territoire ukrainien, aucune menace ne pèse sur cette population et sur la Russie", a ajouté M. Lavrov. (Belga)

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

Sur le même sujet