Un mois d'avril en deux temps

Belga

Le mois d'avril aura été contrasté sur le plan météorologique avec une première décade (1er au 10 avril) plus froide et humide que la moyenne alors que le reste du mois, à part les derniers jours, fut plus chaud et sec que la moyenne, explique dimanche l'Institut royal météorologique (IRM). Il fait même "extrêmement sec" en ce moment dans le Tournaisis.

Un mois d'avril en deux temps

Les premiers jours du mois ont été marqués par l'arrivée d'un air polaire sur la Belgique qui a fait plonger les minimas à -2,9 degrés à Uccle, le 3 avril. Il s'agit d'un record absolu "pour la période de référence actuelle (1991-2020)", mais il a déjà fait plus froid un quatrième mois de l'année. C'était en 1986 lorsque la température minimale était descendue à -4,7 degrés. Le 3 avril dernier, le mercure était même presque descendu jusqu'à -10 degrés dans la région d'Eupen. Sur l'ensemble du mois toutefois, la température moyenne à Uccle (10,1 degrés) était proche de la normale (10,4 degrés). La plus haute a été relevée le 12 avril avec 20,8 degrés (normale 23,1 degrés). Avril 2022 aura été plus sec que la normale (46,7 mm) avec 37,4 millimètres de précipitations, dont plus de 60% sont tombés durant les dix premiers jours du mois. Le Tournaisis a particulièrement été épargné par les pluies à tel point que c'est la seule région du pays où il fait extrêmement sec actuellement. Le reste du territoire est proche d'une "situation sèche". La neige a aussi fait son apparition en avril, avec la couche la plus épaisse, de 11,5 cm, au Mont-Rigi à Waimes, le 2 avril. L'IRM n'a pas fourni de données détaillées sur l'ensoleillement en raison de "problèmes d'instrumentation". (Belga)

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.