Le couple royal visite le terminal de gaz naturel liquéfié de Revithoussa

Belga

Le Roi et la Reine, la vice-Première ministre Petra De Sutter et le ministre-président bruxellois Rudi Vervoort ont visité mercredi, au troisième jour de la visite d'Etat en Grèce, le terminal de gaz naturel liquéfié (GNL) de Revithoussa, situé sur une petite île à l'ouest d'Athènes. Par l'intermédiaire du consortium Senfluga, le groupe belge Fluxys est actionnaire du gestionnaire du terminal, Desfa.

Le couple royal visite le terminal de gaz naturel liquéfié de Revithoussa

Les souverains et la délégation belge ont entamé mercredi le volet économique de la visite d'Etat. Le couple royal a eu l'occasion de mettre en avant l'expertise belge en matière d'énergie et d'aborder, entre autres, les pistes de collaboration intra-européenne en vue de réduire la dépendance du Vieux continent aux énergies fossiles russes. Le terminal de Revithoussa, qui dispose d'une capacité totale de 225.000 m3, revêt une importance capitale pour l'approvisionnement énergétique de la Grèce et constitue un hub potentiel pour la région orientale des Balkans. Seul terminal GNL au sud de l'Europe, il pourrait également jouer un rôle important pour assurer l'approvisionnement énergétique du continent. Le groupe belge Fluxys est associé à plusieurs projets en Grèce, tant dans le domaine du gaz naturel que dans celui de la transition vers une énergie propre, comme la production d'hydrogène vert. Mercredi matin, les souverains et la délégation belge ont reçu de plus amples informations sur le terminal GNL de Revithoussa lors d'un tour en bateau. Dans l'après-midi, le Roi rencontrera des entrepreneurs actifs dans le secteur de l'énergie. La Reine participera, quant à elle, à un déjeuner de travail sur le développement durable. Les souverains rentreront ensuite au pays. (Belga)

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

Sur le même sujet