Trois chercheuses belges reçoivent 60.000 euros de bourse pour leur doctorat

Belga

Trois chercheuses scientifiques belges ont reçu mercredi des bourses d'une valeur de 60.000 euros pour entamer leurs recherches dans le cadre de la 8e édition des bourses belges L'Oréal-UNESCO 'For Women in Science'.Il s'agit de Priyanka Priyadarshini, Anne Rubbens et Margo Verstraete. Cette somme a pour le but de financer leur thèse de doctorat. Selon une étude de l'UNESCO concernant les femmes qui exercent le métier de scientifique, si le nombre de femmes menant des carrières scientifiques tend à progresser pour atteindre un peu plus de 33% des chercheurs mondialement, cette évolution reste trop lente. D'autres chiffres montrent également qu'en Europe seulement 28% de femmes sont diplômées en ingénierie et 40 % en informatique. Selon la professeure, Christine van Broekckhoven, présidente du jury et elle-même lauréate du prix en 2006, "ces jeunes femmes sont la fierté de la communauté scientifique. Par leur passion et leur dévouement à la science, elles sont les leaders de demain, les précurseures d'un monde dans lequel les femmes seront équitablement représentées." Le programme 'Pour les Femmes et la Science' a été créé en 1998. Ces bourses d'un montant de 60.000 euros sur deux ans ont été attribuées sous les auspices du Fonds de la recherche scientifique (FNRS) et du conseil flamand de la recherche (FWO). Selon les organisations scientifiques, ils permettront à des "jeunes femmes prometteuses de poursuivre leur doctorat et leur recherche". (Belga)

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

Sur le même sujet