Invasion de l'Ukraine - Zelensky appelle Guterres à "sauver" les blessés d'Azovstal à Marioupol

Belga

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a appelé mercredi le secrétaire général de l'ONU Antonio Guterres à aider à "sauver" les blessés se trouvant sur le site de l'aciérie d'Azovstal, assiégée et bombardée par les troupes russes.Il a par ailleurs annoncé que plus de 300 civils avaient déjà été évacués mercredi de Marioupol. Dans son message vidéo quotidien, le président ukrainien a précisé que 344 personnes avaient été évacuées de Marioupol et de ses environs vers la ville de Zaprorijjia, ville sous contrôle ukrainien située à quelque 230 km de Marioupol. "La vie des gens qui restent là-bas est en danger (...) Nous demandons votre aide pour les sauver", a indiqué M. Zelensky, cité par son service de presse, lors d'un entretien téléphonique avec M. Guterres. Selon Kiev, des centaines de militaires et de civils, dont des dizaines d'enfants, se trouvent toujours dans des galeries souterraines de ce site. La Croix-Rouge internationale s'est dite dans un communiqué "soulagée que davantage de vies aient pu être sauvées" et a appelé à renouveler les efforts pour poursuivre les évacuations. L'ONU a déjà participé dimanche à l'organisation de l'évacuation d'une centaine de civils piégés à Azovstal avec les militaires ukrainiens qui défendent cette dernière poche de résistance dans le port stratégique, presque entièrement contrôlé par les forces russes. La Russie a de son côté annoncé mercredi soir que ses forces allaient cesser le feu sur l'aciérie et ouvrir un couloir humanitaire pendant trois jours à partir de jeudi pour évacuer des civils. Le ministère russe de la Défense n'a fait aucune mention de militaires alors que, selon les défenseurs de Marioupol, plusieurs centaines de soldats blessés se trouvent sur le site. Le maire exilé de Marioupol Vadym Boïtchenko a fait état de "violents combats" à Azovstal plus tôt dans la journée. (Belga)

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

Sur le même sujet