Nouvelle occupation du site du projet immobilier A'Rive à Cureghem

Belga

Un groupe de quelques dizaines de personnes a annoncé occuper depuis ce vendredi soir des bâtiments du bassin de Biestebroeck, sur le bord du canal à Cureghem, voués à la destruction pour les besoins du projet immobilier A'Rive (anciennement Key West), porté par le consortium Immobel/BPI.La plupart des activistes se sont barricadés à l'intérieur, tandis qu'un petit rassemblement se tient devant les locaux. Quelques banderoles avec des messages comme "Non au projet A'Rive" ont été accrochées sur une façade. Il est question de construire 524 logements (dont une tour de 84 mètres de haut) et 383 places de parking. Inter Environnement Bruxelles (IEB) a introduit un recours en mai de l'année dernière contre le permis d'urbanisme. Les activistes qui ont pris possession des lieux estiment qu'il s'agit d'une ZAD (Zone À Défendre). Ils espèrent parvenir à bloquer le projet, porteur selon eux d'une gentrification des bords du canal de Bruxelles. Ils dénoncent la hauteur des prix annoncés du mètre carré des appartements, alors que le quartier de Cureghem compte parmi les plus pauvres de la région. Ce projet ne répondra, selon eux, en rien aux nombreux besoins des riverains. Un groupe avait déjà occupé les lieux le 19 novembre 2021 au nom de ces mêmes principes. Il avait été expulsé le 22 décembre sur base d'un ordre judiciaire obtenu par requête unilatérale introduite auprès de la justice de paix d'Anderlecht. (Belga)

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

Sur le même sujet