Invasion de l'Ukraine - Une attaque informatique russe a paralysé plusieurs sites allemands importants

Belga

Des pirates informatiques russes ont tenté de paralyser les systèmes informatiques d'un certain nombre d'institutions gouvernementales allemandes, rapporte samedi le magazine allemand Der Spiegel. Les cyberattaques auraient eu lieu suite à la décision de Berlin de fournir des armes à l'Ukraine.Selon Der Spiegel, les pirates ont réussi à rendre un certain nombre de sites web importants inaccessibles pendant un certain temps, notamment le site du ministère allemand de la défense, le site du Parlement allemand et divers sites de la police. Le site des sociaux-démocrates allemands du chancelier Olaf Scholz a également été indisponible pendant une courte période. Les attaques ont été revendiquées par Killnet, un groupe de pirates informatiques russes, sur l'application de messagerie Telegram. Selon les responsables allemands, les attaques sont une réaction à la décision de Berlin d'exporter des armes vers l'Ukraine. (Belga)

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

Sur le même sujet