Les congés pendant les vacances de printemps retrouvent leur niveau d'avant-crise

Belga

Les travailleurs belges ont pris beaucoup plus de congés pendant les vacances de printemps que lors des deux dernières années, marquées par la crise du coronavirus, rapporte l'entreprise de services RH Acerta dimanche. Les chiffres des vacances de printemps sont presque revenus au niveau de la période avant la crise sanitaire.Selon l'analyse des données de 260.000 travailleurs occupés auprès de plus de 40.000 employeurs du secteur privé, 6,89% des heures ouvrables ont été prises pour des vacances entre le 4 et le 18 avril. Il s'agit d'une hausse de 57% par rapport aux mêmes vacances en 2021 et de 36% par rapport à 2020. Les chiffres restent cependant inférieurs de 1,5% en comparaison avec 2019. Selon Acerta, cette progression représente une bonne nouvelle car "répartir les vacances tout au long de l'année constitue une pratique saine, tant pour les travailleurs que pour les entreprises". En raison des mesures visant à lutter contre le coronavirus en 2020 et 2021, les travailleurs belges avaient souvent pris massivement leurs vacances aux mêmes moments lors des périodes de non-confinement, compliquant la planification des vacances pour les employeurs. Un Belge actif sur quatre (23%) a déjà pris des congés au cours des vacances de Pâques de cette année. (Belga)

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

Sur le même sujet