Le Premier ministre tchèque accuse Vladimir de "déformer l'histoire"

Belga

Le Premier ministre tchèque Petr Fiala a accusé le président russe Vladimir Poutine de déformer l'histoire mais aussi le présent, selon l'agence de presse CTK lundi.

Le Premier ministre tchèque accuse Vladimir de "déformer l'histoire"

"Il est inutile de réfuter tous les mensonges que nous avons entendus de la part de Moscou", a déclaré Petr Fiala, faisant référence au discours du 9 mai de Vladimir Poutine. Ce jour-là, la Russie célèbre sa victoire sur l'Allemagne nazie. L'homme fort du Kremlin en a profité pour justifier l'invasion russe de l'Ukraine. "Le discours montre à quel point il est important pour l'Occident d'agir de concert et de manière volontaire contre cet agresseur", poursuit le Premier ministre tchèque dont le pays a accueilli plus de 330.000 réfugiés ukrainiens depuis le début de l'invasion russe. Lundi, le conseil municipal de Prague a décidé de révoquer la citoyenneté d'honneur du maréchal soviétique Ivan Konev (1897-1973). Le général controversé a participé à la libération de la République tchèque de l'occupant allemand au printemps 1945. Mais plus tard, il a également joué un rôle important lors du soulèvement hongrois en 1956 et du Printemps de Prague en 1968. (Belga)

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

Sur le même sujet