Catherine De Bolle nommée pour un second mandat à la tête d'Europol, jusqu'en mai 2026

Belga

Le Conseil de l'Union européenne a nommé la Belge Catherine De Bolle pour un second mandat au poste de directrice exécutive de l'agence européenne de police criminelle Europol. Son mandat a été prolongé de quatre ans, à partir du mois de mai de cette année jusqu'en mai 2026, a annoncé mardi Europol.

Catherine De Bolle nommée pour un second mandat à la tête d'Europol, jusqu'en mai 2026

Catherie De Bolle est à la tête de l'agence européenne de coopération policière depuis le 1er mai 2018. Elle a succédé au Britannique Rob Wainwright pour un mandat de quatre ans, qui a pris fin le 1er mai de cette année. Avant d'occuper la fonction de première femme dirigeante d'Europol, elle avait été la première commissaire-générale de la police fédérale en Belgique, de 2012 à 2018. C'est Marc De Mesmaeker qui lui a succédé. Le mandat du directeur exécutif d'Europol peut être prolongé une fois. Les hauts responsables du service de police ont proposé au Conseil de l'Union européenne de prolonger le mandat de Mme De Bolle et en ont également informé le Parlement européen. Le principal travail d'Europol, dont le siège est situé à La Haye aux Pays-Bas, est l'échange d'informations entre les différents services de police des 27 États membres de l'Union européenne. Europol développe également des synergies avec de nombreux pays dont les États-Unis, le Canada, l'Australie, l'Ukraine, la Colombie, la Serbie, l'Albanie ou encore la Moldavie. (Belga)

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

Sur le même sujet