Deuxième tour de l'élection rectorale à l'Université de Liège

Belga

Aucun des deux candidats à l'élection rectorale à l'ULiège n'ayant atteint la majorité absolue au premier tour, un second tour est organisé ces mardi 10 et mercredi 11 mai. Les deux candidats en lice sont Jean Winand et Anne-Sophie Nyssen.Le premier tour de l'élection rectorale à l'ULiège a eu lieu les 26 et 27 avril derniers. A l'issue du dépouillement des votes, aucun des candidats n'a atteint 50 % des suffrages. L'ensemble de la communauté universitaire (environ 30.000 votants) est, dès lors, invité à voter à l'occasion d'un second tour ces mardi et mercredi. Deux candidats sont en lice: Jean Winand et Anne-Sophie Nyssen. Jean Winand, professeur ordinaire à la faculté de philosophie et lettres et premier vice-recteur en charge de la politique de développement et la gestion des sites géographiquement délocalisés, a obtenu 40,47%. Il s'était déjà présenté à l'élection rectorale en 2014. Anne-Sophie Nyssen, professeure ordinaire à la faculté de psychologie, de logopédie et des sciences de l'éducation ainsi que vice-rectrice en charge de l'enseignement et du bien-être, a totalisé 48,43 % des votes. 11,1% des voix n'ont été données à aucun des deux candidats. Le dépouillement a mis en évidence le fait que les votes en faveur d'Anne-Sophie Nyssen (44,98 %) sont à peine supérieurs à ceux en faveur de Jean Winand (44,80 %) du côté du personnel enseignant, ses voix comptant pour 65 %. Le personnel scientifique, le personnel administratif, technique et ouvrier ainsi que les étudiants ont voté majoritairement pour Anne-Sophie Nyssen. Le futur recteur ou la future rectrice doit prendre ses fonctions le 1er octobre 2022 pour un mandat de quatre ans. (Belga)

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.