Emeute et évasion d'une prison en Equateur: 200 évadés ont été repris

Belga

Deux cents détenus, évadés lundi lors d'émeutes meurtrières dans une prison du nord de l'Equateur, ont été "recapturés" par les forces de sécurité, a annoncé mardi la police équatorienne."Jusqu'à présent, 200 prisonniers ont été recapturés" par les forces de sécurité, grâce aux patrouilles et aux points de contrôle de la police et de l'armée, a déclaré à la presse le chef des opérations de la police, le général Geovany Ponce. Selon le dernier bilan officiel, au moins 44 prisonniers sont morts lors d'affrontements entre deux bandes rivales lundi dans la prison de Bellavista, dans la province de Santo Domingo de los Tsachilas, environ 80 km à l'ouest de Quito. Plus de 200 prisonniers se sont évadés à la faveur de ces violences, selon les déclarations de la police, qui n'a pas précisé leur nombre exact. Elle avait fait état lundi soir de 112 détenus "recapturés", et de 108 autres toujours dans la nature. Mardi, désespérés et en pleurs, des dizaines de parents et proches des prisonniers patientaient toujours devant la prison de Bellavista dans l'attente de nouvelles des leurs, a constaté l'AFP. Soldats et militaires étaient déployés dans et autour de l'établissement. L'AFP a également observé des hommes en uniforme rassemblant environ 80 détenus qui auraient été repris ces dernières heures. (Belga)

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

Sur le même sujet