Invasion de l'Ukraine - L'Ukraine ferme une partie du gaz russe vers l'Europe

Belga

L'Ukraine va fermer dès mercredi matin le transit du gaz russe destiné à l'Europe qui passe par son est, a annoncé l'opérateur gazier ukrainien GTS mardi soir. La raison en est l'occupation par les forces russes du territoire sur lequel sont situées les installations, un "cas de force majeure" qui rend impossible la surveillance du flux.Il s'agit de 32,6 millions de mètres cubes de gaz quotidiens qui sont sur le point d'être bloqués, soit près d'un tiers de ce que la Russie exporte chaque jour vers l'Europe. Selon GTS, l'occupation russe rend impossible l'accès au point de connexion situé à Sokhranovka. Le géant gazier russe Gazprom a pour sa part indiqué qu'il n'est pas possible de transporter le gaz par d'autres voies. L'Europe est très préoccupée par l'approvisionnement en gaz depuis le début de l'invasion russe en Ukraine. De nombreux pays d'Europe occidentale veulent punir économiquement la Russie, mais n'ont pas d'alternative autre que cette dernière, dont on craint également qu'elle ne décide de couper l'approvisionnement en gaz. (Belga)

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

Sur le même sujet