Effondrement d'un immeuble près de Miami Beach - Près d'un milliard de dollars pour les victimes de l'effondrement d'un immeuble en Floride

Belga

Les survivants et familles de victimes de l'effondrement d'un immeuble de Floride, qui avait fait 98 morts en 2021, vont recevoir au moins 997 millions de dollars de dédommagement après un accord devant la justice, a confirmé à l'AFP un des avocats des parties civiles.

Effondrement d'un immeuble près de Miami Beach - Près d'un milliard de dollars pour les victimes de l'effondrement d'un immeuble en Floride

L'édifice de douze étages s'était écroulé partiellement au beau milieu de la nuit le 24 juin à Surfside, au nord de Miami Beach. Aux 997 millions s'ajouteront "environ 100 millions de dollars de plus que nous allons récupérer pour les victimes", a ajouté l'avocat, Carlos Silva. L'accord, annoncé ce mercredi par un tribunal du comté de Miami-Dade, met fin à un recours collectif contre plusieurs entités. Etaient notamment mis en cause les promoteurs d'un projet de construction à proximité, accusés d'avoir contribué, à cause des vibrations engendrées par leurs travaux, à l'effondrement de l'immeuble sinistré. A l'exception d'un adolescent secouru au cours des premières heures, les secouristes, qui avaient travaillé d'arrache-pied pendant un mois, n'avaient pu sauver aucun des habitants présents dans cet immeuble lors de la catastrophe. Les raisons de l'effondrement de l'édifice, baptisé Champlain Towers South et qui donnait sur le front de mer de Surfside, n'ont pas encore été établies avec certitude, mais les premiers éléments de l'enquête avaient laissé apparaître que la structure du bâtiment semblait par endroits dégradée. (Belga)

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

Sur le même sujet