Invasion de l'Ukraine - Kiev propose à la Russie un échange pour sauver ses soldats dans l'aciérie de Marioupol

Belga

L'Ukraine a proposé, mercredi, un accord d'échange à l'armée russe dans le but de sauver les derniers soldats et civils retranchés dans l'aciérie Azovstal, dans la ville portuaire assiégée de Marioupol."Nous évacuerons nos blessés graves via un couloir humanitaire", a déclaré la vice-Première ministre chargée des Territoires occupés, Irina Vereshuk. Dans le même temps, l'armée ukrainienne libèrerait des prisonniers de guerre russes. Les négociations sont toujours en cours et aucun accord n'a encore été conclu. Plusieurs rapports ont fait état d'un état physique dégradé des soldats ukrainiens blessés dans l'aciérie ces derniers jours. Selon les médecins, il y a une grave pénurie de médicaments. L'aciérie d'Azovstal est le dernier bastion de la défense ukrainienne dans la ville portuaire de Marioupol, lourdement assiégée depuis plusieurs semaines. L'armée russe exige que les Ukrainiens se rendent, ce que ces derniers refusent. (Belga)

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

Sur le même sujet