L'expo "Identités décoloniales. De l'Afrique à Mons" présentée au Mons Memorial Museum

Belga

Le Mons Memorial Museum (MMM) a ouvert vendredi l'exposition "Identités décoloniales. De l'Afrique à Mons". En partenariat avec l'UMons, le musée s'est associé avec l'artiste Pitcho Womba Konga pour mettre l'héritage colonial au service d'une compréhension des racines multiples et plurielles de la mémoire collective.

L'expo "Identités décoloniales. De l'Afrique à Mons" présentée au Mons Memorial Museum

L'exposition parcourt l'histoire de la colonisation belge au Congo, au Rwanda et au Burundi, à travers plusieurs témoignages sonores et visuels récoltés durant un an dans la région montoise. Elle offre aux visiteurs de nouvelles clés de compréhension face aux représentations coloniales présentes dans l'espace public. Le parcours subjectif de l'exposition du MMM, proposé par l'artiste, donne à voir des bulletins scolaires, foulards de scout du Katanga, peaux de léopard, photos, films, plaques de train, mortiers et barattes de beurre, caméléons en bocal ou encore menus du déjeuner du bateau Lumumba et diplômes de passage de l'équateur. La trame de l'exposition se décline au départ des vestiges de la grande histoire en rassemblant près d'une quarantaine de témoignages, directement ou indirectement reliés à l'Afrique. (Belga)

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

Sur le même sujet