Un train côtier bondé s'arrête brusquement près de Gand après un possible sabotage

Belga

Un train transportant un millier de passagers a brusquement arrêté sa course dimanche soir entre Merelbeke et Melle, au sud de Gand, après un possible sabotage. Selon la SNCB, une enquête est en cours sur l'incident.Le train circulant d'Ostende à Bruxelles s'est arrêté vers 19h30 juste après Merelbeke. Les passagers ont été évacués, même si le train a pu reprendre son voyage peu après. Selon le porte-parole de la SNCB Dimitri Temmerman, il s'agit d'un acte sérieux qui fait l'objet d'une enquête. Il n'a pas voulu faire de commentaire sur la nature de l'incident. "Nous laissons tout ouvert", a-t-il dit. La police a ouvert une enquête, à laquelle la compagnie ferroviaire coopère pleinement, a-t-il encore indiqué, soulignant par ailleurs que la SNCB regrettait le désagrément que cet incident a causé aux voyageurs. (Belga)

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.