Coronavirus - Corée du Nord: 3 millions de "personnes fiévreuses" alors que le coronavirus se propage

Belga

Les autorités nord-coréennes ont fait état, mardi, de près de 3 millions de "personnes fiévreuses", confirmant ce qui semble être une vague d'infections au coronavirus n'ayant pas pu être diagnostiquées par manque d'installations pour des tests massifs.Lundi soir, Pyongyang avait déjà enregistré plus de 134.510 nouveaux cas en 24 heures, selon des rapports de médias d'Etat citant les autorités sanitaires. Selon certains experts, le pays ne disposerait pas de moyens suffisants pour confirmer que les personnes souffrantes sont bien atteintes par le coronavirus et choisirait donc de signaler des fièvres. Le premier cas de Covid-19 dans le pays a été signalé plus tôt dans le mois. Pour l'instant, 68 décès ont été confirmés, tandis que 2,5 millions de personnes auraient déjà guéri. Peu d'informations sur la situation sanitaire ressortent du pays, qui est isolé. L'Organisation mondiale de la Santé (OMS) affirme toutefois qu'aucune campagne de vaccination n'a jusqu'ici été mise en place. Le gouvernement a imposé un confinement, mais n'a pas encore répondu aux offres de vaccins et de matériel médical de la part de la Corée du Sud et des Etats-Unis, selon Séoul. (Belga)

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.