Le festival We R Young à Hasselt arrêté après des cas suspectés de "piqûres sauvages"

Belga

Le festival pour adolescents "We R Young" à Hasselt a été arrêté mercredi soir après le malaise de quinze filles, rapportent plusieurs médias. Il s'agit peut-être d'un cas de "piqûres sauvages", mais cela n'a pas encore été confirmé.À 17 heures, une première fille s'est sentie malade et s'est présentée au poste de soins infirmiers. "Elle a dit qu'elle avait senti une piqûre", a expliqué le bourgmestre de Hasselt Steven Vandeput (N-VA) au quotidien Het Belang van Limburg. "Ce problème s'est rapidement étendu à une quinzaine de personnes dans le festival, toutes des filles. Nous avons immédiatement lancé notre plan d'intervention d'urgence et consulté les services de sécurité pour mettre fin au festival, ce qui a été le cas peu avant 18 heures, après quoi l'ensemble du site a été évacué", a déclaré le bourgmestre. (Belga)

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.