Le ministre ukrainien des AE accuse l'Otan de ne strictement rien faire face à l'invasion

Belga

Le chef de la diplomatie ukrainienne, Dmytro Kouleba, a accusé mercredi l'Otan de ne "strictement rien faire" contre l'invasion de son pays lancée par la Russie, saluant en revanche les "décisions révolutionnaires" de l'Union européenne.

Le ministre ukrainien des AE accuse l'Otan de ne strictement rien faire face à l'invasion

"Nous voyons l'Otan comme une alliance, comme une institution mise à l'écart et ne faisant strictement rien", a déclaré M. Kouleba lors du Forum économique mondial (WEF) se tenant à Davos, en Suisse. Il a souligné qu'au début de la guerre lancée le 24 février, l'Otan était vue par les Ukrainiens comme "une puissance" et l'UE comme une institution qui ne faisait qu'"exprimer des préoccupations". "Mais la guerre a fait tomber les masques", a-t-il déclaré. "Nous avons vu des décisions révolutionnaires prises par l'Union européenne, qu'eux-mêmes ne s'attendaient pas à prendre", s'est-il félicité. Les aspirations "euro-atlantiques" de l'Ukraine sont inscrites dans la Constitution, mais les autorités présentent désormais comme priorité l'adhésion du pays à l'Union européenne. "Il faut reconnaître" que l'Ukraine ne pourra pas adhérer à l'Otan, avait déclaré le président Volodymyr Zelensky le 15 mars. "Je suis content que notre peuple commence à le comprendre et à ne compter que sur ses forces", avait-il ajouté. (Belga)

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.