Le président cubain n'assistera "en aucun cas" au sommet des Amériques

Belga

Le président cubain Miguel Diaz-Canel a affirmé mercredi qu'il ne participera "en aucun cas" au sommet des Amériques, prévu en juin aux Etats-Unis qui ont laissé entendre qu'il ne serait pas invité."Je peux vous assurer que je n'assisterai en aucun cas", a tweeté M. Diaz Canel, qui a salué "la position courageuse et digne des pays qui se sont élevés contre les exclusions" de ce sommet. Washington n'a pour l'heure pas donné la liste définitive des invités du sommet des Amériques, qui se tiendra du 6 au 10 juin à Los Angeles. L'administration du démocrate Joe Biden a indiqué que Cuba, le Nicaragua et le Venezuela ne devraient pas être présents car ils ne "respectent pas" les principes de la Charte démocratique interaméricaine en vigueur depuis 2001. Elle avait fait savoir depuis janvier que "l'engagement pour la démocratie" serait un "facteur clé pour savoir qui est invité ou non". Le président du Nicaragua, Daniel Ortega, avait lui aussi fait savoir le 18 mai qu'il n'était "pas intéressé" à participer au sommet. Les présidents du Mexique, de la Bolivie, du Guatemala, du Honduras, ainsi que plusieurs pays des Caraïbes, ont indiqué qu'ils ne se rendraient pas au sommet si tous les pays de la région n'étaient pas conviés. L'Argentine et le Chili ont pour leur part demandé qu'aucun pays ne soit exclu. Le président brésilien Jair Bolsonaro a quant à lui confirmé sa participation et précisé mercredi qu'il s'entretiendrait à cette occasion en tête à tête avec Joe Biden. (Belga)

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.