Malawi: dévaluation de 25% de la monnaie nationale, le kwacha

Belga

Le Malawi a annoncé jeudi la dévaluation de 25% de sa monnaie nationale, le kwacha, dans l'espoir d'enrayer une hémorragie de ses réserves en devises et de limiter l'inflation.Cette annonce intervient alors que le pays, en difficultés financières, a entamé des discussions avec le Fonds monétaire international (FMI) en vue d'obtenir de l'aide. Cette dévaluation, la plus importante depuis dix ans, sera effective à partir de vendredi, a précisé la Banque centrale du Malawi. La dernière dévaluation du kwacha (-33%) avait eu lieu en 2012. Depuis six mois, le Malawi voit ses réserves en devises étrangères se réduire fortement en raison, selon la Banque centrale, d'une baisse des revenus à l'exportation due à l'épidémie de Covid et d'une hausse du coût des importations, notamment des matières premières, en raison de la guerre en Ukraine. Le pays a aussi été frappé coup sur coup par deux cyclones dévastateurs en 2022. L'inflation au Malawi a atteint 15,7% en avril. (Belga)

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.