Plainte contre Elon Musk pour divulgation tardive de ses achats d'actions Twitter

Belga

Un groupe d'investisseurs a introduit une plainte contre Elon Musk aux États-Unis. Ils reprochent au milliardaire d'avoir divulgué seulement en avril qu'il détenait 9,2% de Twitter, alors qu'il avait déjà acquis plus de 5% du réseau social en mars. Cette opération lui aurait permis d'économiser 156 millions de dollars, selon les plaignants, qui dénoncent "une manipulation de marché" visant à acquérir des actions à moindre coût. L'homme d'affaires a entre-temps racheté la plate-forme pour 44 milliards de dollars.

Plainte contre Elon Musk pour divulgation tardive de ses achats d'actions Twitter

Le Wall Street Journal a annoncé que l'acquisition de Twitter par le patron de Tesla faisait l'objet d'une enquête du gendarme américain des marchés. Elon Musk avait fait état de son rachat de 9% du réseau le 4 avril, soit une semaine trop tard selon les règles en vigueur. Ce n'est pas la première fois que le milliardaire à affaire à la SEC, notamment pour ses tweets sur le potentiel retrait de Tesla des marchés. (Belga)

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.