Dons de sang - Le délai d'abstinence pour les HSH est réduit à 4 mois

Belga

La Chambre a approuvé jeudi en séance plénière une proposition de loi du PS sur les critères d'exclusion au don de sang.À partir du 1er juillet 2023, la période d'exclusion avant de pouvoir donner son sang passera, pour les hommes ayant des relations sexuelles avec d'autres hommes (HSH), de 12 mois après le dernier rapport sexuel à 4 mois. Le texte est le fruit d'un compromis dans la majorité. Plusieurs partis, dont le PS, auraient voulu supprimer totalement ce qui apparaît comme une discrimination mais ont préféré se rallier à ce pas en avant. Les débats ont notamment porté sur un premier avis de la Croix-Rouge flamande et sur celui de l'académie royale de médecine de Belgique faisant part de craintes quant à la qualité du sang ou encore le manque de moyens. Ce sont ces arguments qui ont amené la N-VA à s'abstenir, les nationalistes flamands affirmant vouloir appliquer le principe de précaution. Ces arguments n'ont pas convaincu DéFI qui a tenté d'amender la proposition en vue de supprimer tout délai d'abstinence, en vain. Ecolo-Groen a d'ores et déjà déposé une nouvelle proposition de loi visant une suppression totale du délai à partir de 2024. Le MR a assuré de son soutien à une future proposition visant à supprimer la discrimination. Le PTB a de son côté approuvé le texte, qualifiant toutefois cette "petite avancée" de "symbolique". (Belga)

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.