Cyberattaque chez Vivalia - Après le redémarrage, place à la reconstruction chez Vivalia

Belga

La phase de redémarrage nécessaire au redéploiement progressif de l'activité dans un environnement sécurisé se termine au sein de Vivalia, trois semaines après la cyberattaque qui a paralysé les structures informatiques de ses sites hospitaliers, annonce l'intercommunale de soins de santé ce vendredi.Les blocs opératoires d'Arlon et Marche sont à nouveau fonctionnels. Ceux de Libramont et Bastogne le seront en principe dès mardi, indique Vivalia sur sa page Facebook. Les consultations devraient également reprendre selon un rythme normal dans le courant de la semaine prochaine. Des ordinateurs avec accès au dossier médical des patients sont en cours d'installation dans les différents bureaux de consultation, poursuit l'intercommunale, qui précise encore que les laboratoires avaient récupéré leurs capacités de fonctionnement à plus de 85% et que la pharmacie était opérationnelle. Quelque 828 machines ont pu être réinstallées sur environ 3.000 "La phase de redémarrage se termine pour laisser place à la phase de reconstruction, qui sera menée sur un plus long terme, avec l'aide d'experts externes. Ce plan de reconstruction permettra de poursuivre le travail de consolidation déjà commencé avant la cyberattaque, en vue d'atteindre un objectif de simplification et de partage de technologies uniques sur tous les sites de Vivalia", poursuit l'intercommunale. Vivalia se refuse toujours à commenter le volet judiciaire de la cyberattaque, revendiquée en mai par le groupe cybercriminel Lockbit. Celui-ci affirmait détenir plus de 400GB de données qu'il menaçait de diffuser si une rançon n'était pas versée. Depuis l'expiration du délai le week-end dernier, toute référence à Vivalia a disparu de la plate-forme en question. L'intercommunale n'a ni confirmé, ni infirmé le versement d'une rançon. Le dossier est toujours entre les mains du parquet fédéral. (Belga)

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.