Des perturbations dès le 20 juin à l'aéroport de Zaventem

Belga

Les agents de gardiennage de Brussels Airport cesseront de travailler lundi 20 juin, indiquent samedi Het Nieuwsblad et Het Belang van Limburg dans leurs colonnes.

Des perturbations dès le 20 juin à l'aéroport de Zaventem

"Quatre-vingts pour cent des membres du personnel ont annoncé qu'ils se joindront à la grève", a déclaré Jo Vanrutten, représentant ABVV chez G4S. Cette entreprise de gardiennage est responsable des contrôles de sécurité à l'aéroport, ce qui inclut le scannage des bagages. Le 20 juin n'est pas une journée de grève nationale, mais les travailleurs qui veulent manifester peuvent invoquer leur droit de grève. "Nous voulons profiter de cette occasion pour protester contre la pression au travail", souligne M. Vanrutten. Cette action engendrera probablement de nombreux désagréments pour les voyageurs, tous devant passer par les contrôles de sécurité. L'été s'annonce difficile à l'aéroport. Les syndicats des pilotes de Brussels Airlines ont déposé vendredi un préavis de grève à durée illimitée et le personnel de cabine pourrait faire de même prochainement. Les pilotes de Ryanair menacent eux aussi de faire grève, tandis que les travailleurs et travailleuses du bagagiste Aviapartner avaient entamé une grève spontanée la semaine dernière. Disclaimer : Belga diffuse quotidiennement des dépêches reprenant des informations provenant d'autres médias. Ces dépêches sont identifiables par le mot-clé PRESS. Belga ne peut toutefois pas être tenu pour responsable de ces informations fournies par d'autres médias. Merci aux rédactions qui les utiliseraient de toujours citer la source exacte des informations relayées par Belga. (Belga)

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.