Manifestations en Equateur: le président reçoit une délégation indigène

Belga

Le président équatorien Guillermo Lasso a reçu vendredi une petite délégation de représentants indigènes pour tenter de désamorcer les manifestations contre les prix du carburant qui paralysent depuis cinq jours plusieurs accès à Quito.Le chef de l'Etat conservateur, au pouvoir depuis un an, a reçu une centaine d'indigènes de la province de Cotopaxi (sud) vivant dans la capitale. "Ce qu'il faut faire c'est dialoguer (...) la violence ne peut être la voie pour arriver à résoudre les problèmes", a déclaré le président Lasso au moment de recevoir la délégation. "C'est la manière dans le cadre de l'Etat de droit, du respect de la loi, de la Constitution, de résoudre les problèmes qui se sont accumulés au fil des décennies en Equateur", a-t-il ajouté. "Sans dialogue, il n'y a pas d'avenir possible. Vous pouvez compter sur le soutien total des organisations qui souhaitent un changement constructif", a renchéri Orlando Tipán, responsable de l'organisation Unoric, devant la presse à l'issue de la rencontre au Palais présidentiel. "Nous ne voulons pas d'effusion de sang, plus de vandalisme, plus de violence. L'Équateur est un pays de paix", a déclaré le secrétaire de la même organisation, César Pérez, en référence aux heurts entre manifestants et policiers des derniers jours. Dix militaires et huit policiers ont été blessés, selon les autorités, et 29 manifestants interpellés. Le mouvement indigène déplore 14 blessés dans ses rangs. Leonidas Iza, le dirigeant de l'organisation indigène Conaie (Confédération des nationalités indigènes de l'Equateur), à l'origine des manifestations, a indiqué vendredi qu'il "n'y avait aucun dialogue" en cours avec l'exécutif. La Conaie assure qu'elle poursuivra la mobilisation jusqu'à ce que le gouvernement accepte une liste de dix revendications, dont la baisse des prix du carburant et la régulation du prix des produits agricoles. (Belga)

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.